jeudi 11 septembre 2014

Vélo des îles



Bonne rentrée à tous! Moi je pars en vacances.
Et puisque ici c'est mon blog, je m'autorise à vous raconter n'importe quoi, notamment mes loisirs, ma détente, mon oisiveté la plus débordante.
Je pars donc samedi avec deux comparses, Vincent et Ben, faire un nouveau voyage à vélo ( en vélo, si vous préférez relâcher votre Français courant ) du côté de Taïwan et d'Okinawa.
Nous gardons les mêmes principes et les mêmes équipements que pour les précédents périples: remorque beez, sacoches, tentes, anti-moustiques, foi de veau.
J'ose croire que mes cartes ci-dessus sont assez explicites, mais je me permets tout de même de vous en dire plus:
Nous atterrirons à Taïwan le 14 septembre, ensuite nous ferons un petit parcours fabriqué de collines, côtes, vallées, montagnes et gorges pour ensuite revenir douze jours plus tard à l'aéroport et s'envoler pour Okinawa. Ishigaki plus précisément.
Nous aurons à reprendre encore une fois l'avion pour quitter cette île ( y a plus de bateau...) et ensuite remonter tranquillement le chapelet des îles Ryu Kyu, en ferry. Kerama, Amami Oshima, Yakushima. Tout ce parcours se terminera par des dorades et du poulpe grillé à Manabe Shima, vers le 11-12 octobre ( le calendrier peut changer ). Et nous rentrerons en France quelques jours plus tard, afin de travailler et regarder nos photos précédemment prises.
Voilà, 12 jours donc à Taïwan, c'est malheureusement court, trop court. J'espère donc que ce ne sera pas la seule fois que j'y mettrai les pieds. C'est d'ailleurs dans la partie taïwanaise de notre périple que nous réaliserons la plupart de nos kilomètres vélocipédiques ( 800 sur un total de 1000km, évaluation très approximative ). De ce point de vue-là, ce voyage sera moins copieux que les précédents. On ne va pas trop se faire mal. Je n'ai pas l'âge de mes artères, mais j'ai la limite de mes cuisses. Et puis le parcours, égrainé de petites îles et de deux épisodes aériens ne se prête pas tout à fait à une longue transhumance à deux roues en deux mois.
Et puisque ici c'est encore et toujours mon blog, j'essaierai de donner des nouvelles et de poster quelques photos, selon l'internet rencontré au détour d'un chemin de montagne.
Ah, une dernière précision, je ne vais pas dessiner. Je serai trop occupé à transpirer, me baigner, dormir par terre, éponger ma tente et laver mes caleçons dans les toilettes publiques.
Je vous guidoline la joue!


lundi 8 septembre 2014

Mont-Saint-Michel 10





Ce sont donc les deux dernières planches de mon périple au Mont en 2013. 
Plutôt dubitatif au départ ( je faisais du Duby ), j'ai finalement été surpris et j'ai apprécié d'être un touriste japonais pendant deux semaines.
Bisou, fin de la carte postale.


mercredi 3 septembre 2014

Kokekokko


Peut-être d'ailleurs étiez-vous déjà au courant, mais si ce n'est pas le cas, il y a plus d'informations sur le site des Issekinicho ( http://www.issekinicho.fr/editions/ ) où l'on peut déjà le précommander et feuilleter quelques pages. Sinon il y a également les librairies, ces établissements où l'on achète des livres à feuilles.Le tout pour 25,50€ mon frère.
Des observateurs perspicaces et curieux ( et certainement mandatés pas la NSA ou les FARC ) ont eu vent d'une autre publication à venir. Oui, je vous le confirme, et vous en reparlerai prochainement, j'ai mon troisième livre qui sortira cet automne. 
Mais avant tout, je posterai ici les derniers épisodes de mon escapade au Mont-Saint-Michel, histoire de ne pas vous laisser les pieds dans l'eau.


vendredi 29 août 2014

Mont-Saint-Michel 9




Si vous n'avez pas bien compris mes conseils de l'article précédent, vous vous êtes noyé et vous dérivez actuellement entre Guernesey et les îles Chausey.
Je suis d'autant plus désolé pour vous, que je viens de me souvenir qu'il y a une autre façon de traverser la baie sans se tremper les pieds. Si vous n'étiez pas dans le courant, vous voilà au courant.


vendredi 22 août 2014

Mont-Saint-Michel 8




Votre coeur est traversé par divers sentiments? Votre tête est traversée par d'inquiétantes idées? 
Eh bien la baie du Mont-Saint-Michel a été traversée par moi.
Et quelques milliers de touristes chaque année certes.
Soucieux de ne pas perdre plus de lecteurs, je vous livre ici les secrets et usages à respecter pour ne pas finir comme les alluvions. 

vendredi 1 août 2014

Mont-Saint-Michel 7



La raison pour laquelle je n'ai pas posté de nouveaux dessins ces dernières semaines m'échappe autant qu'à vous, si toutefois vous vous posiez la question.
Non je n'étais pas spécialement en vacances, non j'avais encore quelques idées sous le coude, je n'ai pas eu de coupure d'internet non plus ( enfin si, mais un après-midi ) ou de problème judiciaire. Non vraiment, je ne vois pas pourquoi je n'ai rien publié ici pendant un mois. On n'a qu'à dire que je trouvais pas le bouton.
Bon en tout cas, je poursuis mon reportage de 2013 au Mont-Saint-Michel par un nouvel épisode qui, je le sais bien, ne me fera pas que des amis.
Tout comme les langues et les cultures, la cuisine rassemble autant qu'elle sépare, pas besoin d'être une fusée pour comprendre ça. Oui je mange de la viande, et parfois même des animaux mignons. Mais j'ai calmé ma consommation et me réfugie de plus en plus dans la graine, le café et l'alcool. Si je vous dévoile mes secrets d'estomacs, mes choix de pancréas et mes avis de papilles, c'est par souci d'apaisement et pour évacuer tout soupçon de prosélytisme appuyé pour les carnivores.
Voilà donc une nouvelle extension du domaine de la lutte qui fait, selon la paroisse de certains et l'église des autres que la viande, le poisson, le miel, les oeufs c'est mal, le gluten aussi, le lactose pas mieux, les protéines de soja pareilles, etc...
Depuis je bois du rhum.


vendredi 6 juin 2014

Seto Naikai 2


Je poursuis mes élucubrations maritimes intérieures commencées le mois dernier avec deux nouvelles images des îles japonaises.
Pour les amateurs de précisions techniques, il n'y a quasiment que de l'encre ( de l'Ecoline ) dans ces petits dessins qui doivent s'afficher plus grands sur votre écran que leur taille originale ( environ 15x10cm ).
Et puis si mes couleurs échouent à vous mettre dans l'ambiance, je vous propose un petit classique de la musique japonaise ( dans la version la plus sobre que j'ai pu trouver ):
https://www.youtube.com/watch?v=OC2SZjA9Ro8